Webinaire conférence

Transferts intergénérationnels et protection des biens publics

Les inscriptions pour cette activité sont fermées.



Les partenaires de cette activité

Détails de l'activité

Les êtres humains se préoccupent depuis toujours de l’héritage qu’ils laisseront aux générations qui les suivront. Mais depuis quelques années, cette préoccupation repose sur une idéologie beaucoup plus large qui va bien au-delà de l’héritage financier qu’un individu laisse à ses enfants et petits-enfants. Le transfert intergénérationnel englobe désormais tout ce que les citoyens d’un pays laisseront à leurs descendants et tout ce que les habitants de notre planète lègueront aux générations futures.

Nos gouvernements ont le pouvoir d’améliorer ou de détériorer l’environnement (au sens large) dans lequel vivront nos enfants et nos petits-enfants en protégeant nos biens publics. Pour ce faire, ils doivent faire en sorte que de nombreux transferts intergénérationnels soient justes, bien planifiés et sainement administrés. Ils devront, entre autres choses, réfléchir à la valeur des actifs et passifs (dettes) publics qu’ils transmettront aux futures générations de contribuables.

L’économiste-conseil Jean-Pierre Aubry, qui a notamment œuvré plus de 30 ans à la Banque du Canada, nous aidera à mieux saisir la portée sociale et financière de l’enjeu criant du transfert intergénérationnel des biens publics. Ce webinaire sera animé par Claudia Gagné, professeur agrégée en actuariat de l’Université de Montréal.

Notez que ce webinaire sera enregistré auprès de la Chambre de la sécurité financière pour l’obtention d’UFC.

Note importante : Vous devez vous inscrire afin de recevoir l’hyperlien vers le webinaire. Celui-ci vous sera envoyé par courriel 24h à l’avance.

12h à 13h

27 avril 2021

Membres: 0$

Webinaire en direct

Non-membres: 50$

Conférenciers

Jean-Pierre Aubry

Économiste-conseil

Originaire de la province de Québec, M. Aubry a obtenu un baccalauréat et une maîtrise en science économique de l'Université de Montréal. De septembre 1979 à avril 1980, il a fait des études en science économique au Massachusetts Institute of Technology.

M. Aubry a travaillé un peu plus de 30 ans à la Banque du Canada, de 1972 à 2002. Il y a occupé de nombreux postes, comme économiste, comme gestionnaire de groupes d’économistes, comme contrôleur et comme représentant de la Banque du Canada à Montréal.

À titre d'économiste et gestionnaire, M Aubry a participé à la formulation et à la mise en place de la politique monétaire ainsi qu’à l’élaboration de mesures pour évaluer la solidité financière du système financier canadien. Comme contrôleur, il était responsable de la tenue de la comptabilité et de l'efficacité des contrôles budgétaires et financiers de la Banque du Canada.

Depuis qu’il a pris sa retraite de la Banque du Canada en juin 2002 comme cadre supérieur, M. Aubry poursuit sa carrière d’économiste en étant consultant sur des questions économiques, financières et de gouvernance. Un de ses projets de retraite est de faciliter la compréhension de divers phénomènes économiques et financiers aux gens des médias et à divers groupes de la population. Durant cinq années, il a été le président du Comité des politiques publiques de l’Association des économistes du Québec (ASDEQ). M. Aubry publie régulièrement des textes dans les journaux et dans des revues et sur des sites Internet spécialisés. Il donne régulièrement des entrevues aux médias électroniques. Enfin, il donne des conférences à différents groupes et anime régulièrement de nombreuses rencontres de discussion avec des retraités.

Claudia Gagné

Université de Montréal

Claudia Gagné, M.Sc., FSA, FICA, CFA, est professeure agrégée en actuariat au département de mathématiques et de statistique de l’Université de Montréal. Détentrice d’un baccalauréat en actuariat de l’Université Laval et d’une maîtrise en ingénierie financière de HEC Montréal, elle a œuvré pendant 12 ans comme consultante en régimes de retraite et en placements. Elle s’intéresse entre autres aux problèmes liés à la gestion de risque des régimes de retraite, à l’équité intergénérationnelle ainsi qu’à la littératie financière. Elle s’implique dans plusieurs comités liés à l’éducation des membres de l’Institut canadien des actuaires (ICA) et du CFA Institute. Elle siège aussi sur des comités de retraite et comités de placements.